Accéder au contenu principal

Addiction to Apocalypse: A Reflection on Our Cultural Fascination with the End

Addiction to Apocalypse: A Reflection on Our Cultural Fascination with the End



Texte en français plus bas

The concept of the end of the world is hardly new, but its grip on our collective imagination seems to tighten with each passing year. From literature and cinema to conversations with friends about the latest dystopian blockbuster, it’s clear: we are, as a culture, addicted to apocalypse.


Reflecting on my own journey, which began with the publication of "ZombieProof Paris" alongside Mathieu Gaborit, I realize how my early work dipped into this cultural zeitgeist. The book, although part of a now-defunct publishing venture, was a foray into the darkness, a reflection on what I called "the morbid impulse." This interest in the apocalyptic—a look into the abyss—ignited my survivalist phase, compelling me to prepare for disaster, even to the point of crafting a bug-out bag during the rise of my YouTube series, “The Parisian Bug-Out Bag


Over time, my focus shifted from preparing for the end to exploring its narrative potential. My show "Au-Delà - Ciel & Enfer" (Hereafter - Heaven & Hell) imagined a world post-catastrophe, where a corporation, OmegaMax, commodifies afterlife destinations based on social class. As the series progressed, I noticed a pattern in my audience: they consumed these narratives voraciously, especially at night, a time perhaps most conducive to reflection on our darkest fears and deepest uncertainties.


Yet, it was during discussions with individuals in the eco-design and environmental movements that I recognized a gaping hole in our cultural narratives: the scarcity of stories about sustainable futures. This realization sparked the concept for my ongoing series,"Sur la Route du Silicium" (On the Silicone Road), set after the apocalypse yet focusing on rebuilding and renewal rather than ruin.


The epiphany that we might be “addicted to apocalypse” was crystallized further after watching the film "Civil War" (Alex Garland) and discussing it with friends in North America. Their reluctance to engage in a discussion about the film, coupled with its eerie parallels to current American realities, underscored the pervasive nature of this addiction. It's as if by confronting these fictional apocalypses, we are somehow managing our anxieties about real-world issues.


So, why this fixation? Perhaps it's the thrill of exploring societal breakdowns and the primal human struggle for survival. Or maybe it's a way to confront our fears about the future in a controlled, narrative form. Yet, there’s a danger in this obsession. As Clay Williams pointed out to me, this "addiction to apocalypse" is prevalent both in our consumption of news and fiction, revealing our deeper anxieties about the world and its potential endings. Clay had the chance to attend this installation at the Whitney :


DEMIAN DINÉYAZHI'

we must stop imagining apocalypse/genocide + we must imagine liberation, 2024

 




As I take the next steps with the newly purchased domain, www.addictiontoapocalypse.com, I hope to delve deeper into these themes. It’s time to explore not only how we engage with apocalyptic narratives but also how we can shift our focus towards narratives of resilience and regeneration. The stories we tell ourselves about the future can shape our actions today. If we’re addicted to stories of the end, perhaps we can learn to be equally fascinated by stories of what comes after and what lies beyond mere survival.


Addiction à l'Apocalypse : Une Réflexion sur Notre Fascination Culturelle pour la Fin


Le concept de fin du monde est loin d'être nouveau, mais son emprise sur notre imagination collective semble se renforcer chaque année. De la littérature au cinéma, en passant par les discussions entre amis sur le dernier blockbuster dystopique, une chose est claire : en tant que culture, nous sommes accros à l'apocalypse.


En réfléchissant à mon propre parcours, qui a commencé avec la publication de "ZombieProof Paris" aux côtés de Mathieu Gaborit, je réalise comment mes premiers travaux ont plongé dans cet air du temps. Le livre, bien qu'issu d'une entreprise d'édition aujourd'hui disparue, était une incursion dans les ténèbres, une réflexion sur ce que j'appelle « la pulsion morbide ». Cet intérêt pour l'apocalyptique, sonder l'abysse, a déclenché ma phase "survivaliste", me poussant à me préparer au désastre, jusqu'à créer un sac d'évacuation puis au développement de ma série YouTube, « Le Sac d'Évacuation du Parisien ».


Avec le temps, mon intérêt s'est déplacé de la préparation à la fin vers l'exploration de son potentiel narratif. Mon podacst « Au-Delà - Ciel & Enfer » imaginait un monde post-catastrophe, où une entreprise, OmegaMax, commercialise les destinations de l'au-delà selon la classe sociale. Au fur et à mesure que la série avançait, j'ai remarqué un schéma chez mon public : ils écoutaient ces récits avec voracité, surtout la nuit, un moment peut-être le plus propice à la réflexion sur nos peurs les plus sombres et nos incertitudes les plus profondes.


Au même moment, lors de discussions avec des acteurs des mouvements d'éco-conception et environnementaux, j'ai reconnu un vide dans nos récits : la rareté des histoires sur des futurs durables. Cette prise de conscience a donné naissance au concept de ma série actuelle, « Sur la Route du Silicium », se déroulant après l'apocalypse mais se concentrant sur la reconstruction et le renouveau plutôt que sur la ruine.


L'épiphanie que nous pourrions être « accros à l'apocalypse » a été encore renforcée après avoir regardé le film « Civil War » d'Alex Garland et en en discutant avec des amis en Amérique du Nord. Leur réticence à discuter du film, couplée à ses parallèles troublants avec les réalités américaines actuelles, a souligné la nature omniprésente de cette addiction. C'est comme si, en affrontant ces apocalypses fictives, nous gérions d'une certaine manière nos angoisses concernant les problèmes réels.


Alors, pourquoi cette fixation ? Peut-être est-ce l'excitation d'explorer les effondrements sociétaux et la lutte primitive pour la survie. Ou peut-être est-ce une manière de confronter nos peurs du futur dans une forme narrative contrôlée. Pourtant, il y a un danger dans cette obsession. Comme Clay Williams me l'a souligné, cette « addiction à l'apocalypse » est prévalante tant dans notre consommation de nouvelles que de fiction, révélant nos angoisses plus profondes sur le monde et ses fins potentielles. Clay a visité l'installation montrée plus haut à la Whitney.


Alors, avec le domaine nouvellement acquis, www.addictiontoapocalypse.com, j'espère approfondir ces thèmes. Il est temps d'explorer non seulement comment nous engageons avec les récits apocalyptiques mais aussi comment nous pouvons orienter notre focus vers des récits de résilience et de régénération. Les histoires que nous nous racontons sur l'avenir peuvent façonner nos actions aujourd'hui. Si nous sommes accros aux récits de la fin, peut-être pouvons-nous apprendre à être également fascinés par les récits de ce qui vient après et ce qui se trouve au-delà de la simple survie.


Seb Joncoux

Mes posts les plus lus

Au-D3là - Ciel & Enfer - Polar Fantastique ...

Au-d3là - Ciel & Enfer, est mon nouveau polar fantastique. L'Univers : Dans quelques années, les catastrophes climatiques, sanitaires et humanitaires sont telles que la fin de l' Anthropocène ne fait plus de doute à court therme. Une méga corp propose alors une  échappatoire : Coloniser l'Au-delà ! En effet Oméga Max vend l'accès au Paradis aux plus riches et sauvera gratuitement les pauvres s'ils vont en Enfer. Notre héros Paul Keller est un ancien légionnaire qui vit en Enfer, il a participé a la pacification de l'AU-D3LA. Aujourd'hui il fait office d'enquêteur. Un client du Paradis le charge de retrouvé un disparue dans les bas fonds des Enfers. Cette enquête trépidante le mènera au tréfonds de l'au-Delà et remettra en jeu sa civilisation. Le Podcast est ici :  Au-D3la - Ciel & Enfer Le pitch en 1 minute ! Voici le Making Off : Le Ventre de P4ris : La faute à Cerbère : En territoire Cannibale : Beau comme un Actionnaire : There is no Pla

One Day In Paris. Un des tous premiers Blog. Il y a déjà 25 ans (1999)

En 1999, un de mes clients m'a payé en m'offrant mon premier appareil photo numérique, un Leica. Il était super a l'époque. Mon meilleur ami,Vincent A.,  m'avait fabriqué un étui en cuir sur mesure (je l'ai encore).   En 99, je faisais déjà beaucoup d'images qui bougent, mais pas d'images fixes. J'ai pourtant embrassé la cause immédiatement.  Chaque jour, je prenais des photos et le soir, je les assemblais. En effet, la definition des images était meilleure si je réduisait leur taille. J'ai eu à l'époque je crois 143 abonnés par emails.  Il n'y avait même pas encore vraiment de mailing list. Tous les emails des abonnés étaient visibles dans le mail. Evidement la plus part des abonnés étaient mes amis. A l'époque la liste était le fruit du bouche à oreille. Je n'avais pas de site web à l'époque. Je n'ai acheté www.joncoux.com qu'a la fin de cette année là. Voici donc les images qui ont survécu, il me semble qu

Soon on Glitch Publish1ng ...

Podcast Immersif de Science-Fiction “En 2055 , Jules Ardent , un podcasteur parisien au chômage, se lance dans une aventure qui dépasse l'entendement. Enquêtant sur sa mystérieuse voisine, il se retrouve catapulté au cœur d'une lutte galactique pour le pouvoir. À bord du Luma Espero, un vaisseau spatial vivant , Jules enregistre le podcast le plus suivi de la galaxie, devenant malgré lui le narrateur d'une guerre d'influence entre étoiles conscientes ." Coeur Galactique La prochaine série audio de Seb Joncoux www.CoeurGalactique.fr www.GlitchPublish1ng.com info@glitchpublish1ng.com

glitch publish1ng présente :

  glitch publis1ng présente Envie de voyager ? Embarquez sur le California Zephyr ! Montez dans le train qui reli San Francisco à New York ... Envie de vous relaxer ? Vous pratiquez la méditation ? Connaissez vous la légende de l'éléphant et la corde ? Envie d'halluciner ? Vous questionnez la réalité ? Les sociétés secrètes vous obsèdent ? Regardez PLUS-QUE-REEL ! Envie de douter ? Et si notre monde était bien différent qu'il ne parait en réalité ? Et si la Terre était plate , Regardez Terre Pl4te ! Envie d'écouter une histoire  ? Et si la Pierre Philosophale était utilisée par un trio de YouTubers ? Ecoutez Philosophal3 ! Le Podcast Philosophal3 est ici :) Envie de frissonner ? Et si l'humanité évitée la fin du monde en colonisant le Ciel et l'Enfer ? Suivez Paul Keller dans ce thriller palpitant. Ecoutez Au-D3là - Ciel & Enfer ! Le Podcast Au-D3là Envie de danser ? Regardez mon clip pour le groupe mystérieux Token Tentakul ! Il y a plus de 150 vidéos sur G

Mes Bons Plans à New York City

Souvent, des gens me demandent mes bons plans in the City. Alors, voici ce que je préfère dans cette ville superbe et quelques conseils. Je vais à NYC depuis 2008 et suis revenus souvent pour y jouir de la ville mais aussi pour y voir les amis que je m'y suis fait. Mise à Jour juillet 2022 .  Déjà , il faut se faire une représentation de la ville : Il faut monter en haut d'une tour, je vous conseil l' Empire State Building qui est idéalement placé Mid Town mais la  Freedom Tower est super elle aussi, j'ai fait les deux et je vous recommande de commencer par ça. Surtout achetez en ligne des billets coupe file, vous serez en haut en quelque minutes au lieu d'y passez des heures a piétiner. Je n'ai pas encore testé deux nouveau panoramas qui sont très tendance, le  Edge  et le super hallucinant   SUMMIT One Vanderbilt . La vue de l'Empire State : La vue de la  One World Trade Center Tower  : Voici mes meilleurs 130 photo de NYC pour faire une

Philosophal3 le Podcast fantastique qui cartonne !!!!

Voici ma nouvelle histoire : Philosophal3 Un Podcast, un feuilleton fantastique qui narre les aventures d'un trio d'enquêteurs de l'occulte. En langue française, produit à Paname, écrit et enregistré par moi. Saba est une démone, David un ancien flic et Najib un hacker, ils sont maintenant YouTubeurs ,  leurs fans font appel a eux pour enquêter sur les mystères dont ils sont les témoins ou les victimes. Le Pitch est ici : Retrouvez tous les épisodes ici :) La saison 01 est en  six épisodes : 3 is a Magic Number, le pilote,  La Colinne des Damnés   sa suite Guerre de 3  puis  Solitaire ,  Hong Kong Calling et   l'Enfer c'est les Autres   .. Pour certains épisodes je fais des collaborations, pour " Guerre de 3 " le groupe Natural Improvisation Ensemble à créé la musique, pour  " Solitaire ", un auditeur de Hong Kong à proposé un mystère et créé des images. Un making Off de l'épisode Guerre de 3 :)  Au stud

Paname / Logo / Supreme / Art

L'autre jour j'ai eu un #flashback.  #flashback. Je bloque depuis pas mal de mois sur le logo de  Supreme depuis son cobranding avec Louis Vuitton . Recherches Google : logo Supreme logo Louis Vuitton Co branding Supreme / Louis Vuitton / Louis Vuitton / Supreme Et puis j'ai réalisé que une expo en particulier m'a marqué il y a déjà 2 ans ! 2 ans pour comprendre vraiment la force du travail de : #BarbaraKruger Barbara Kruger recherche Google: Barbara Kruger en image Il y a 2 ans, je visitais le nouveau musée New Yorkais Whitney Museum Le site du Whitney Museum of American Art Je me ballade donc dans ce musée de ouf : Quand Bang !  #Barbara Kruger Je visite l'expo mais n'en garde pas une très forte impression. Ce qui s'avère complètement faux puis qu'une grande partie du design de glitch publ1shing est basé sur son travail !  Supreme n'a que redesigné son oeuv

Edition Digitale, le Livre personnalisé est la !

La révolution digital de l'édition est en marche, les créateurs de contenus doivent s'en emparer ! http://www.mumablue.com Aujourd'hui l'industrie de l'impression permet de créer des livre personnalisés a grande échelle . En s'appuyant sur une plateforme digitale, des livres personnalisés a tirages uniques peuvent être vendue a des prix abordable. Qui va raconter ses aventures ? Les mégacorps ou les artistes ? Depuis plusieurs années HP a développé des machines d'impression ultra rapides et performantes les # Indigo . Les industriels de l'imprimerie savent maintenant fabriquer des livres uniques à la chaine. Pour l'instant seul le marché de la jeunesse s'est emparé de ce secteur ultra innovant. https://www.lostmy.name/fr Roman, Comics, BD, tout est a inventer d'autant plus si on spin le tout avec l'auto edition telle que Amazon et son Kindle ont démontré le potentiel formidable. Imaginons un # The

Comment je soigne mon épaule blessée

Depuis le 15 février 2019 je me suis lancé dans un programme de remise en forme. Je suis content, aujourd'hui le 26 Aout, je suis à  -31 kilos. C cool mais cela a un prix. Je me suis blessé en faisant du sport. Je ferai en début d'année 2020 une vidéo sur mon programme de remise en forme mais aujourd'hui je vais vous expliquer comment je soigne mon épaule grace à la technique de mon ami Nico . Il s'agit d'une technique douce et sans douleur ou presque. JE NE SUIS PAS DOCTEUR / JE N'Y CONNAIS RIEN d'abord du contexte : Début Avril j'ai installé chez moi la Rolls des rameurs dans mon salon : Il s'agit d'un WatterRower, il est silencieux et l'on rame au sens propre du terme dans l'eau. Je n'avais pas fait de sport depuis 30 ans, je me suis fait légèrement mal à l'épaule gauche et n'y ai pas prêté attention. J'ai fait avec mon coach sportif une semaine complète de sport par dessus cette petite bl